Randonnée : Pointe d’Autigny et les 3 croix – Abondance (74)

Premier dimanche de randonnée de printemps de cette année. Ce n’était que 10h du matin, les yeux encore embués de la crémaillère de la veille, pourtant l’appel de la montagne fut plus fort que celui de rester au lit. Deux semaines qu’il faisait un temps magnifique et le nez qui avait envie d’être dehors. Ainsi il faisait déjà chaud en ce début avril. Le point de départ est donné à 1229m d’altitude au lieu dit Le Sauvage à Abondance (Haute-Savoie). Pour accéder au parking il faut emprunter une piste de 4X4.

La montée se fait sous le soleil. Le sentier est raide mais tout est beau autour de nous.

La neige est encore présente à certains endroits sur le chemin. Nous arrivons aux chalets d’Autigny. Quel plaisir de voir quelques personnes qui profitent d’être loin de tout pour le week-end !

On aperçoit au loin les 3 croix. Elles semblent être toutes petites mais c’est parce que la pente qui nous reste à gravir est encore un peu longue.

Enfin, nous arrivons à la Pointe d’Autigny 1808 m d’altitude.

Au sommet, nous avons une vue magnifique à 360°. Un point de vue sur le lac Léman, un point de vue sur la chaine de montagne et au loin, le Mont-Blanc. On ne sait pas où regarder pendant le pique-nique tellement tout est beau là-haut. Le retour se fait par le même chemin.

 

La rando en bref :

Départ : lieu-dit le Sauvage – Abondance

Arrivée : pointe d’Autigny –les 3 croix 1808 m d’altitude

Les chalets d’Ubine en hiver

ubine-altitude1989-5

C’est le printemps pourtant il y a encore un peu de neige par-ci par-là dans nos montagnes. D’ailleurs, il neige à nouveau depuis hier. Je vous présente aujourd’hui une balade que j’ai parcourue fin février quand la neige était encore bien présente même si elle commençait à fondre.

Ubine est un lieu à découvrir si vous venez dans le Chablais. Été comme hiver, le lieu est magnifique. Je crois avoir une préférence pour l’hiver.

La route qui nous emmène aux chalets d’Ubine est fermée en hiver, enfin, coupée bien plus bas par un tas de neige. La montée en hiver se fait alors sur une piste damée. L’été, la route est très étroite. On espère croiser personne.

L’hiver tout est calme. Des arbres, des pierres, le froid, la neige. Et c’est tout.

On monte en raquettes, en chaussures de rando bien isolée, en ski de rando, tout dépend de la quantité de neige. Mais le mieux : monter à pieds et redescendre en luge.

On passe devant une jolie chapelle que nous laisserons à flanc de montagne.

La montée est raide. Puis on arrive dans un lieu paisible ; une rivière qui dégèle, des paysages tout de blanc.

ubine-altitude1989-3

Magnifique. On continue encore un peu de grimper. Après un virage, le paysage tant attendu nous apparaît. Immaculé de blanc. Personne. Des chalets au loin sont coincés au milieu de toute cette neige.

ubine-altitude1989-4ubine-altitude1989-11

Arrivée en haut, à Ubine, 1485m d’altitude, tout ce que je recherchais est là… le calme, le silence, la neige, l’hiver qui est encore là pour quelques jours, la beauté des paysages.

ubine-altitude1989-7ubine-altitude1989-6ubine-altitude1989-10

Le temps semble s’être arrêté. En face la masse froide du Mont Chauffé se dresse comme un mur infranchissable. Et puis les chalets d’alpage se rapprochent. Fermés en hiver, ils font le bonheur des randonneurs l’été. Un restaurant, un refuge, une chapelle…

ubine-altitude1989-9ubine-altitude1989-8

ubine-altitude1989-2

La randonnée en bref :

Départ depuis la Revenette à Vacheresse.

Emprunter la route damée. Monter jusqu’à « Les 4 chemins » puis prendre à droite en direction de Ubine. Suivre la piste. Arrivée Chalets d’Ubine, 1485m d’altitude.

ubine-altitude1989-1

 

BD : TOUT PLAQUER ET ALLER PRENDRE UN BAIN – DE MATHOU

DSC_0637

J’ai reçu la BD Tout plaquer et aller prendre un bain de l’illustratrice Mathou dans le cadre de l’opération La BD fait son festival de PriceMinister.

« Voici 144 pages de petits plaisirs dessinés : des petits moments de tous les jours, de temps en temps et des petits mots qui font du bien. »

Voilà tout est dit. Chaque page est une illustration d’un petit bonheur. Cette BD est très vite lue. Elle m’a fait pensé aux imagiers pour enfant. Une image/un moment de vie. Rien de plus. C’est tout à fait dans la tendance « bien-être, développement personnel, bonheur à tout prix ». J’ai passé une demi-heure (soyons réaliste) à lire des bouts de phrases et regarder des illustrations. Évidement dans le fond j’ai passé un bon moment,  tranquille pendant le week-end, comme dans une petite bulle un instant. Ce sont de belles illustrations, modernes, colorées. Mais voilà, le livre est fini rapidement, le livre devient objet. La BD finira sur mon étagère et puis sera relue peut-être un dimanche pluvieux pour me faire un passer un petit moment de détente.

Tout plaquer et aller prendre un bain, de Mathou, 12€, Editions Monsieur PopCorn. On peut la trouver ici !

L’opération La Bd fait son festival, de PriceMinister veut qu’on note ce bouquin alors ma note est de 12/20.

Atteindre des sommets en 2017

helloseptembre

Depuis 10 jours, l’année 2017 a commencé et je reviens écrire ici après deux mois d’absence. A cause ou grâce à cette absence, vous n’aurez pas de bilan de l’année 2016 qui vient de s’écouler, pas de « je vous souhaite une super méga bonne année youhou » même si on a tout le mois pour le faire.  Ooh quoi ? Comment ce n’est pas sympathique ?
10 jours sont passés ! C’est bon, on est passé à autre chose, comme… manger notre 4ème galette des rois en moins d’une semaine et tiens, ils ont vraiment mit un perroquet sur la couronne cette année ? Je m’égare.
Et puis, quoi se souhaiter en 2017 ? A part plein de bonnes choses ? Ah si, je sais !

Je vous souhaite et je me souhaite d’atteindre des sommets !!!

Lire la suite

Première neige

premiere-neige-2016hs8

La neige est tombée en cette semaine de début novembre. Elle faisait partie de nos discussions ces derniers jours. Certains d’entre nous devaient déjà l’enlever de leurs voitures le matin, d’autres l’apercevaient de plus en plus présente sur les sommets. Alors le week-end prolongé venu, c’était comme si aller voir la neige était une obligation.

premiere-neige-2016hs9 Lire la suite

New-York, Esquisses nocturnes de Molly Prentiss

ny-prentiss-helloseptembre

Septembre sonnait l’heure de la rentrée, PriceMinister organisait « les matchs de la rentrée littéraire 2016″, et moi je choisissais parmi 15 livres, New-York, Esquisses nocturnes de Molly Prentiss.

Quelques jours plus tard je recevais ce livre à la couverture bariolée que je trouvais, et trouve toujours, très jolie. Le titre qui évoque New-York a pour moi une connotation joyeuse, il ne m’en fallu pas plus pour avoir peur de l’intérieur de ce livre ; et s’il était moins beau que l’extérieur ? J’ai eu tord d’avoir peur. Ce livre est merveilleux !

L’histoire commence avec Franca en Argentine, bousculées toutes les deux par la guerre. On évoque Raul, ce frère qui a la chance d’avoir un passeport américain et qui en a profité pour immigrer. Après ce premier chapitre, on est directement envoyé de l’autre côté de la frontière. On retrouve Raul, dans la plus belle des villes : New-York. Au même moment 1980 sonne. Quatre personnages sont au même endroit ce premier de l’an mais ne se connaissent pas. Lire la suite