BD : découverte de la BD indépendante américaine

Je suis allée faire un tour à la médiathèque tout à l’heure, entre midi et deux. Il ne faisait pas très beau pour se promener et comme elle était ouverte, j’en ai profité pour aller faire un tour et découvrir les livres qu’il y avait. J’avais dans l’idée de lire une BD. Chose que j’ai magnifiquement accomplie.

Sur les présentoirs « nouveautés », une bande dessinée m’a interpelé avec son titre : The end of the Fucking World et sa couverture. Son petit format (18x21cm – 168p.) m’a permis de la lire facilement en demi-heure. Je ne m’attendais pas du tout à ce que j’ai lu ! Je n’attendais pas à grand chose à vrai dire, mais j’ai été réellement surprise !

teotfw-couverture_web(source : l’employé du Moi)

Lire la suite